Analyse trimestrielle à fin T2 2017

Analyse de l’activité

Le premier trimestre 2017 n’avait pas été bon pour les entreprises bretonnes du commerce de proximité. Le deuxième a été excellent ! Tous les métiers suivis par l’Ordre des experts-comptables ont en effet affiché une hausse de leur chiffre d’affaires journalier moyen, avec, pour certains, des hausses spectaculaires. Des hausses spectaculaires qu’il convient toutefois de relativiser.

C’est notamment le cas des professionnels bretons de la restauration traditionnelle. Après le trou d’air du premier trimestre 2017, ces derniers ont en effet affiché une hausse record de leur indice de chiffre d’affaires au cours du printemps. Une hausse de 6% qui s’explique notamment par la forte baisse d’activité observé au cours du deuxième trimestre 2016 (d’où un effet de base positif) et par une météo clémente, alors même que le mois de mai comptait de nombreux ponts qui ont dopé l’activité de la filière touristique. Par ailleurs, si le violent rebond du chiffre d’affaires des restaurateurs bretons est assurément une bonne nouvelle, il convient de noter que ce rebond est moins marqué que ce que l’on observe à l’échelle de la France entière.

Source : Données issues de la base Statexpert – Variations en glissement annuel sur la base d’un périmètre constant de près de 16 000 entreprises.