Analyse trimestrielle à fin T2 2017

Analyse de l’activité

Les TPE/PME bretonnes du secteur de la boulangerie ont affiché une croissance aussi soutenue qu’étonnante au cours du deuxième trimestre 2017. Cette très forte croissance (plus de 8%) appelle plusieurs remarques.

  • L’échantillon est certes relativement faible, ce qui peut favoriser une certaine volatilité, mais ce rebond s’observe également (et même de façon plus marquée à l’échelle nationale).
  • En fait, les deux principales explications sont les suivantes :
    • Un effet de base très favorable aux professionnels de la boulangerie. Au cours du deuxième trimestre 2016, leur chiffre d’affaires s’était en effet contracté de 4,5%. Autrement dit, la forte croissance du printemps 2017 s’est faite à partir d’un point bas.
    • Un effet calendaire exceptionnel. En 2017, les fêtes de Pâques sont en effet tombées durant le deuxième trimestre, alors qu’elles s’étaient déroulées pendant le premier trimestre en 2016. Ce phénomène pourrait expliquer une partie la forte baisse du chiffre d’affaires des boulangers au cours du premier trimestre et de sa forte croissance du trimestre suivant. La période de Pâques est en effet traditionnellement une période de grosse activité pour les professionnels de la boulangerie

Source : Données issues de la base Statexpert – Variations en glissement annuel sur la base d’un périmètre constant de près de 16 000 entreprises.