Analyse trimestrielle à fin T1 2017

Analyse de l’activité

Comme nous le pressentions dans notre précédente analyse, la contraction du chiffre d’affaires journalier moyen des entreprises de la construction, observée fin 2016, n’a été qu’un trou d’air.

Alors que les mises en chantier sont restées bien orientées en fin d’année, l’indice de chiffre d’affaires des TPE/PME du secteur a en effet bondi de 3,6% au cours du premier trimestre 2017 (par rapport à la même période de 2016).

Cette forte croissance traduit la bonne santé du secteur de la construction bretonne. Elle doit par ailleurs être mise en relation avec un premier trimestre 2016 qui était, lui aussi, très bien orienté. Autrement dit, l’effet de base était défavorable, ce qui n’a pas empêché les entreprises du secteur de réaliser une de leur plus forte croissance au cours du premier trimestre 2017.

Selon les données de la DREAL Bretagne, le dynamisme des mises en chantier se confirme en ce début d’année 2017 et il est particulièrement marqué dans les départements de l’Ille-et-Vilaine et des Côtes d’Armor.

Source : Données issues de la base Statexpert – Variations en glissement annuel sur la base d’un périmètre constant.