Analyse trimestrielle à fin T3 2020

Analyse trimestrielle T3 2020

Les salons de coiffure ont eux aussi été particulièrement touchés par la crise et ce dès le 1er trimestre 2020 avec une baisse de près de 20 % de leur CA. L’activité s’est réduite de 28 % lors du 2e trimestre, combinaison d’un quasi arrêt de l’activité en avril, d’une reprise en mai et d’un nouveau fléchissement en juin. Le 3e trimestre n’a pas permis de rattraper le retard enregistré au premier semestre, avec une perte de 0,7 % de CA. En cumulé sur les trois premiers trimestres de l’année, l’ICAC affiche un recul de 14,2 % par rapport à la même période de l’année précédente.