Analyse trimestrielle à fin T3 2020

Analyse trimestrielle T3 2020

Largement impactée par la crise Covid-19, l’activité des opticiens a plus fortement souffert que celle du commerce de détail dans son ensemble. Depuis la fin du premier confinement, une phase de reprise s’est toutefois enclenchée. Le mois de septembre a notamment été exceptionnel (+17,5%), et ce malgré l’impact lié à la réforme du 100% Santé et une part importante de l’offre RAC 0. Insuffisant néanmoins pour compenser les 2 mois d’activité perdus durant la première vague. Ainsi, la baisse s’est établie à 19,4% sur les 9 premiers mois (contre 33,9% sur le premier semestre) par rapport à l’an dernier à la même période. Elle a été globalement homogène au sein des grandes régions suivies par notre enquête.