Analyse trimestrielle à fin T2 2019

Analyse trimestrielle

Les données concernant l’activité de certaines professions du commerce de proximité doivent être interprétées avec une certaine prudence compte tenu de la taille relativement réduite de certains échantillons.

Les résultats d’un trimestre ne doivent ainsi pas être surinterprétés et il convient de plus se concentrer, pour ces différentes professions, sur les tendances qui se dessinent de trimestre en trimestre.

Les entreprises des cinq secteurs du commerce de proximité analysés dans le cadre de cette étude ont connu une situation globalement moins favorable, durant le deuxième trimestre 2019, que lors des trois premiers mois de l’année.

  • Les cinq secteurs du commerce de proximité analysés par l’Ordre des experts-comptables ont affiché un chiffre d’affaires journalier moyen en hausse de +2,9%, par rapport au deuxième trimestre 2018, soit près d’1 point de moins plus que ce que l’on observe pour l’ensemble des entreprises de la région (+3,7%) au cours de la même période.
  • Deux de ces secteurs ont affiché des croissances nettement moins soutenues au cours du deuxième trimestre 2019 que durant le premier.
  • Après un premier trimestre explosif, les professionnels bretons de la restauration traditionnelle sont ainsi revenus à des taux de croissance plus « normaux ». Avec une croissance de +3,1% de leur chiffre d’affaires journalier moyen, le secteur signe toutefois sa deuxième meilleure performance de ces sept derniers trimestres et confirme sa place parmi les secteurs du commerce de proximité les plus dynamiques de la région.
  • Même constat pour les entreprises du secteur des débits de boissons. Leur croissance avait été spectaculaire au cours des trois premiers mois de l’année. Elle a été un ton en dessous durant le printemps 2019. Notons toutefois qu’avec une croissance de leur chiffre d’affaires journalier moyen de +3,6% par rapport au deuxième trimestre 2019, elles signent leur quatrième trimestre consécutif de croissance soutenue (alors que les années précédentes avaient été difficiles pour les professionnels du secteur).
  • Les trois autres secteurs du commerce de proximité analysés par l’Ordre des experts-comptables dans le cadre de cette étude ont affiché, durant le deuxième trimestre 2019, des croissances assez proches de celles des trois premiers mois de l’année.
  • Parmi ces secteurs, signalons la bonne performance des salons de coiffure, qui ont réalisé leur plus forte croissance des sept derniers trimestres. Une excellente nouvelle pour un secteur qui avait grandement souffert en 2018. Au cours de cette année, son chiffre d’affaires journalier moyen avait en effet baissé trois fois…