Analyse annuelle 2015

Analyse par secteur > Construction

Les TPE/PME bretonnes de la construction ont (très légèrement) relevé la tête en 2015.

  • Alors que l’activité des TPE/PME bretonnes du secteur de la construction s’était contractée de façon plus marquée que celle de l’ensemble des entreprises françaises en 2014 (-1,2%), elles ont en effet fait mieux que la moyenne nationale en 2015.
  • Pour la deuxième année consécutive, le chiffre d’affaires des entreprises françaises du secteur de la construction s’est en effet contracté en 2015. Leur situation s’est néanmoins régulièrement améliorée tout au long de l’année 2016, ce qui jette les base d’un millésime de meilleure facture.
  • Alors que leur activité était mieux orientée, les TPE/PME bretonnes du secteur de la construction ont renoué avec l’investissement. Avec une hausse de 0,5%, le rebond a toutefois été très mesuré et largement insuffisant pour compenser la forte baisse de 2014.
  • Notons que la baisse de 2014 était exclusivement imputable à l’effondrement de l’investissement des entreprises relevant des BIC. Autrement dit, ce sont les plus petites structures qui ont le plus souffert de la crise du bâtiment.

Source : Données issues de la base Statexpert – Évolutions annuelles sur la base d’un périmètre constant.