Analyse annuelle 2017

Analyse par secteurs d’activité > La contruction

La construction est clairement le secteur en forme parmi les cinq grands secteurs suivis par l’Ordre des experts-comptables, que ce soit en termes de croissance du chiffre d’affaires ou de progression des dépenses d’investissement.

  • Le chiffre d’affaires des TPE/PME bretonnes de la construction[1] a progressé de +4,4% en 2017. C’est nettement plus que ce que l’on observait en 2016 et c’est également plus que ce que l’on constate à l’échelle nationale. Il faut dire que les professionnels bretons de la construction ont évolué dans un environnement très favorable. Selon les données du ministère du développement durable, le nombre de logements autorisés a en effet progressé de près de +10% en 2017 (à près de 28 000 unités), alors que le nombre de logement commencés a bondi de +24% sur l’année (avec plus de 25 000 logements mis en chantier).
  • Cela dit, la croissance de l’activité est cependant demeurée très inégale selon les tailles des entreprise analysées. Alors que les PME de la construction de plus de 7,5 M€ de chiffre d’affaires affichaient un taux de croissance de plus de +8% en 2017, les plus petites entreprises de la base (celles dont le chiffre d’affaires est inférieur à 150 K€) connaissaient une croissance quasi nulle, à +0,1%.
  • Toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, ont en revanche, fait preuve de dynamisme en matière d’investissement en 2017. Dit autrement, les chefs d’entreprise du secteur font preuve d’une réelle confiance en l’avenir, beaucoup plus que la moyenne des dirigeants français de TPE/PME du secteur, dont les dépenses d’investissement ont progressé de « seulement » +2,1% en 2017.

[1] Soulignons que ces entreprises bretonnes de la construction sont, en moyenne, de plus grande taille que ce que l’on peut constater à l’échelle du territoire (et, ce, quel que soit leur régime fiscal).